Interview du chanteur Gregory Bakian

Avec Gregory Bakian J’ai eu l’occasion d’interviewer le chanteur Gregory Bakian lors de son passage à Perpignan, voici l’interview :

Bonjour Gregory Bakian, je suis heureux de t’accueillir à l’occasion de cette interview pour le Blog Jordi Reverte

– As-tu grandi dans le milieu musical ?

Pas vraiment, ma maman qui écoute beaucoup de musique notamment du Charles AZNAVOUR et d’autres grands artistes de la chanson Française. La musique est venu principalement au fil du temps et par moi-même.

panneau-bandol

– Où as-tu grandi ?

Je suis né à Marseille, j’ai grandi principalement à Nice où j’y suis resté pendant 7 ans avant d’aller à Bandol où j’y ai vécu 10-12 ans et ensuite à l’âge de 22 ans je suis monté à Paris pour m’y installer et pour faire avancer mes projets artistiques.

– Quelles sont tes influences musicales ?

Alors mes influences musicales, c’est principalement de la musique classique, la POP Américaine/POP Anglaise, la chanson française et on a essayé de marié toutes ces sonorités, toutes ces couleurs dans mon 1er Single, second single et dans mon EP avec des chansons, des arrangements très classiques, très symphonique par de véritables cordes, j’ai eu la chance d’enregistrer avec de véritables cordes ce qui est de plus en plus rare de nos jours vu la crise du disque et l’état du marché musical donc ça c’est vraiment une grande chance j’en suis très très heureux. C’est vraiment entre chanson et POP Rock.

– Avec quel(s) artiste(s) aimerais-tu enregistrer un duo ?

Moi, je suis un grand fan de Lady GAGA, j’adore Lady GAGA donc je pense qu’on pourrait faire un truc assez fun, ça pourrait être sympa et très original. J’ai eu la chance de la voir sur scène, j’ai trouvé l’artiste incroyable, une très bonne chanteuse, une musicienne, pianiste, une danseuse exceptionnelle, une artiste très complète avec des sons, des chansons que j’aime beaucoup. J’aime bien aussi Brithney Spears. J’aime aussi pleins d’autres artistes mais la liste est longue. (rires)

pochette-single– Pourquoi avoir choisi « Ce Qui Ne Tue Pas Nous Rend Plus Fort » et «Je Prends » comme titre ?

« Ce Qui Ne Tue Pas Nous Rend Plus Fort » c’est mon premier single, j’ai choisi ce titre parce que c’est une chanson qui me tient a cœur et qui raconte un petit peu les hauts et les bas qu’on peut rencontrer dans une vie. J’ai fais beaucoup de sport en compétition donc c’est certain que dans le sport on connait les victoires et aussi les défaites et ça forge le caractère. Aussi parce que cette chanson est inspirée de la vie de Philippe Streiff un ancien pilote de F1 qui a été gravement accidenté le 15 Mars 1989 au Brésil, et qui est resté tétraplégique suite à cet accident, et qui est donc en fauteuil depuis ce jour-là et qui a fait beaucoup de choses dans sa vie, dans l’organisation d’événements, pour le handicap, la sécurité routière, il a était fait chevalier de la légion d’honneur en 1995 par le président Chirac. Donc cette chanson est un peu inspirée de sa vie, elle porte bien son nom car « Ce Qui Ne Tue Pas Nous Rend Plus Fort ».

573787786– A quel âge as-tu débuter tes premières scènes ? Premières parties… ?

Mais premières scènes à 16 ans, avec « Graines de Star » organisée par M6 présentée par Laurent Boyer devant 5 000 personnes où j’avais gagné à BANDOL(83) dans le Var, c’est vraiment « Graines de Star » qui m’a donné envie de continuer et qui a été pour moi un peu le déclic vers l’amour du chant et la passion de la musique.

– J’ai vu, il y a quelque temps tu as eu la chance de rencontrer Charles Aznavour qui t’a offert notamment la chanson l’ « Adolescence », Nana Mouskouri, Hélène Ségara, Serge Lama et d’autres, comment sont-ils « Hors scène », dans la vie de tous les jours ?

Là, vous me parler que d’artistes que j’apprécie, ce sont des grands, et c’est marrant mais souvent on se rend compte que les grands artistes se sont de grandes personnes aussi dans la vie. Charles AZNAVOUR a était une magnifique rencontre, Serge Lama est aussi une superbe personne, ont ces rencontré ici dans votre région à Barcarès(66) et Nana Mouskouri aussi c’est une belle personne avec un grand cœur dans la vie. Hélène Ségara aussi pour qui j’ai une pensée en ce moment, parce qu’elle traverse une période pas facile au niveau de sa santé.

– Prévois-tu une tournée cet été ?

Oui, on est entrain d’y travailler avec mon manager. Il y aura une tournée, il y aura plusieurs concerts un peu partout en France, dans le Nord dans le Sud, on espère qu’il y aura une bonne dizaine de concerts dont certains par chez vous je pense. (rires)

– Y aura t-il un clip pour le titre « l’Adolescence » que Charles Aznavour t’a offert ? Si oui, as-tu déjà une idée du thème de la vidéo ?

Alors pour « L’adolescence », ce n’est pas prévu parce que ce n’est pas un single, mais, moi j’aimerai bien mais pour l’instant ce n’est pas prévu avec ma maison de disques.

– As-tu un manager, une personne qui s’occupe de la communication ou es-tu seul à gérer tout cela ?

Disons que j’ai des personnes avec qui je travaille dans mon label SEIYA RECORDS, il y a des stagiaires en communication, un attaché de presse donc je ne suis pas seul à gérer cela, je travaille avec une équipe.

– Tu fais quelque chose en dehors du chant ?

En dehors du chant, j’écris des chansons, coécrit des chansons et fait de la réalisation musicale (producteur de musique) j’ai coréalisé mon tout premier single avec Olivier Reine qui est arrangeur, musicien, réalisateur pour des artistes comme Jenifer, M Pokora, Pascal Obispo et aussi Louisy Joseph, il a travaillé avec plein de grands artistes et j’étais vraiment heureux d’avoir coréalisé mon tout premier single avec lui.

– Où peut-on te retrouver ? Sur les réseaux sociaux (Tes différents comptes…).

 Sur ma Page Facebook Gregory Bakian ainsi que sur mon compte Twitter @GregBakian

Merci à toi Gregory pour cette interview pour le Blog Jordi Reverte.

Retrouvez le en concert au SENTIER DES HALLES à Paris le MARDI 6 MAI 2014 à 19H30 ! 

Après l’interview nous avons rejoint son « Fan Club » à Perpignan dont voici la photo de groupe : bakian fan Remerciement : Alexandre Durand-Gomez d’avoir programmé l’interview 🙂

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s